Interview - Karine BLACHE


Bénévole de l'association Les Papillons, Karine Blache aime aider les autres. Elle souhaite que l'association se développe sur le territoire normand afin d'accompagner un maximum d'enfants.

- Pouvez-vous vous présenter ?
Je m'appelle Karine Blache, j'ai 55 ans. J'étais secrétaire au sein de l'entreprise familiale depuis 25 ans et auxiliaire de vie pour adulte handicapée mais je suis en reconversion professionnelle suite à une longue maladie. Je n'ai jamais pratiqué le sport en club, à part deux années de gymnastique dans ma jeunesse, je fais de la marche rapide depuis une dizaine d'années.
Je suis bénévole au sein de l'association Les Papillons depuis un an. J'ai toujours eu à cœur d'aider les gens mais je ne m'étais jamais investi auparavant.

- Pourquoi avez-vous décidé de vous investir au sein de l'association Les Papillons et quel est votre rôle ?
J'ai appris, il y a trois ans, un inceste dans mon entourage. Ça a été un réel séisme car personne n'avait rien vu. Cette personne, maintenant adulte, n'en avait pas parlé par peur, par honte et même par culpabilité. Son entourage a été meurtri par cette découverte mais reste solidaire pour épauler la victime.
J'ai cherché des groupes de parole car cela m'a vraiment bouleversé, j'ai donc découvert par hasard l'association de Laurent Boyet, Les Papillons. Je l'ai contacté et j'ai tout de suite adhéré à sa volonté d'aider les enfants. J'ai présenté l'association à la victime de mon entourage, elle m'a dit qu'elle aurait aimé avoir ce dispositif à l'époque. Cela m'a motivé à m'investir dans l'association et mettre mon temps à profit du développement de cette association.
Je suis, depuis quelques mois, devenue la référente départementale pour la Seine-Maritime, je gère l'ensemble des référents et bénévoles de ce département, je les oriente et les aide dans leur mission.

- Pouvez-vous nous présenter les actions de l'association ?
L'association est présente dans 85 départements. Elle comptait 60 bénévoles au début de l'année 2020 et en compte plus de 500 aujourd'hui. Le confinement a engendré une augmentation vertigineuse des violences, d'où la montée en flèche des adhésions.
Nous déployons des boîtes aux lettes Les Papillons pour aider les enfants à libérer leur parole de toute sorte de violences dont ils pourraient être victimes (violences physiques, psychologiques, racket, harcèlement, violences sexuelles, viols…). Les enfants ont souvent peur de parler, par honte et par culpabilité mais peuvent écrire.
Les boites aux lettres fonctionnent, les enfants en prennent rapidement possession. Alors nous déployons ce dispositif partout en France, dans toutes les villes qui adhèrent à notre projet. Nous en avons installé à Rouen, les villes de la Métropole contactent l'association pour, eux aussi, mettre en place le dispositif. Nous réalisons aussi des actions de communication comme lorsque nous avons installé un stand d'information au centre commercial Docks 76 de Rouen.

- Pourquoi avoir signé un partenariat avec le CROS Normandie et comment cela peut aider l'association ?
Suite à une rencontre avec Pierre Dehaen durant l'été 2020, nous avons longuement échangé sur les violences dans le sport. Nous avons de suite compris que nos deux entités pourraient travailler ensemble sur ce sujet. Les violences sont partout, même dans le sport. Le partenariat a été signé en décembre 2020, il permet à l'association une plus grande visibilité et une plus grande crédibilité auprès des acteurs du sport. Nous sommes aussi soutenus par le Ministère des Sports, la Fédération Française de Judo, d'Escrime et de Natation. Les portes s'ouvrent plus facilement en Normandie avec l'appui du CROS.

- Comment convaincre les collectivités de l'intérêt d'installer ses boîtes aux lettres dans leurs infrastructures sportives ?
Les collectivités sont très réceptives à notre dispositif, et plus encore quand je parle de notre partenariat avec le CROS Normandie, avec la Fédération de Judo, d'Escrime et de Natation. Nous sommes conventionnés par le Ministère des Sports ainsi que par le Ministère de la Cohésion Sociale et de la Santé.
J'explique aux collectivités les modalités d'installation, la clause de confidentialité et le fait que tous les bénévoles fournissent un extrait de casier judiciaire tous les ans. Mais surtout, ils sont convaincus par l'efficacité des boîtes aux lettres car dans beaucoup de cas, dans les 8 jours après l'installation, elle reçoit des « mots d'enfants » à des degrés plus ou moins grave. Je leur explique le processus du traitement des « mots d'enfants », il est clair et les collectivités apprécient la transparence de notre association.
Concernant le lieu de l'installation, les mairies choisissent un endroit qui brasse beaucoup de jeunes, où beaucoup d'enfants peuvent avoir accès à la boîte aux lettres.


Propos recueillis par Élise LEGER, le 25 janvier 2021

Nos partenaires institutionnels


Socialisons-nous !

L'actu du sport en Normandie sur

Secrétariat Administratif

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h30
et de 13h à 17h et le vendredi de 13h à 15h

8 rue Germaine Tillion (Antenne de Caen)
Tel : 02 31 84 91 28
Port : 06 31 29 13 82



Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30
et de 14h à 17h30

1 rue masson
(Antenne de Oissel)
Tel : 02 35 67 50 50
Port : 07 86 32 49 95

ANS 2020

Plan Sport & Territoire

Toutes les infos sur le PST en Normandie

Service Civique


Le CROS en intermédiation

Reportages


Observatoire du sport Normand


Présentation des travaux réalisés en 2020

Recommandations "SPORT-SANTÉ"

Medicosport-santé

Le dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives

Sport Santé Normandie


L'annuaire régional des associations et structures proposant une activité physique adaptée

Norm'Handi

Labels clubs

plateforme Sport & Handicaps

RSO

Tout savoir sur la Responsabilité Sociétale des Organisations sportives

Guide Sports Nature

Pour profiter des activités de nature en préservant les espaces naturels

Sport Fomation Normandie

Le répertoire des formations du sport en Normandie
Le répertoire des formations du sport en Normandie

Centre Régional Jeunesse & Sports

Accédez au site des 5 antennes CRJS de Haute-Normandie : Vernon, Le Havre, Pt Couronne, Yerville et Léry-Poses

Partenaires privés


Calcul coût d'un emploi

Simulation en ligne

Moteur de Recherche