Interview - Sylvie MOUYON-PORTE




- Pouvez-vous s'il vous plaît vous présenter ?
Je suis à la Jeunesse et Sport depuis 42 ans, j'ai été recrutée le 22 mars 1979 ! Concernant mes études, j'ai initialement suivi des études de droit et fait une école de commerce.
Je fréquente le milieu associatif depuis mon enfance en tant que pratiquante puis en tant qu'encadrante. J'ai fait partie de l'UNSS par la pratique du handball et de l'athlétisme.
Je suis entrée à la Jeunesse et Sport pour former des dirigeants associatifs, à la gestion, l'organisation et l'administration, cette mission a été suivie d'une mission d'aide à la création d'entreprises pour les jeunes, l'objectif était de les aider à passer de l'idée à la réalisation. J'ai pu à cette occasion travailler avec les services de la ville de Paris à la création d'une pépinière d'entreprises pour jeunes entrepreneurs. A la suite de cette expérience, j'ai souhaité reprendre une formation en ressources humaines. A l'issue de cette formation, j'ai été recrutée à la DRH d'une multinationale puis dans une ONG. J'ai été rappelée ensuite par le ministère de la Jeunesse et Sport afin de suivre le dossier de modernisation de l'administration. Après ces expériences très parisiennes, c''est en qualité d'inspectrice de la jeunesse et des sports que j'ai été nommée adjointe au directeur départemental de la jeunesse et des sports de Deux Sèvres, puis directrice départementale et déléguée interservices à la vie associative de l'Yonne et directrice régionale adjointe en Lorraine. Après quelques années passées à la direction des sports, j'ai été nommé directrice régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Haute-Normandie, puis directrice régionale et départementale de la jeunesse, des sports de la cohésion sociale de Normandie et depuis le 1er janvier je suis déléguée régionale académique à la jeunesse, à l'engagement et au sport.


- Pouvez-vous nous expliquer le rôle et les missions de la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l'Engagement et au Sport ?
Les DRAJES ont 4 missions essentielles : la jeunesse, l'engagement, le sport et la vie associative.
Le volet jeunesse et éducation populaire est centré sur la complémentarité entre les activités scolaires et les activités périscolaires dans une continuité éducative. Nous mettons également en place des formations d'animation et de sport afin de favoriser l'insertion professionnelle des jeunes.
Le volet engagement se traduit majoritairement par le Service National Universel et le Service Civique. Il a de la part des ministres la volonté que les jeunes s'engagent, prennent des responsabilités en lien avec une prise de conscience des valeurs humanitaires, civiques et citoyennes, L'objectif global est une société de l'engagement.
Le volet Sport répond à une organisation différente avec la création de l'Agence Nationale du Sport et la mise en place de la nouvelle gouvernance. Il n'en demeure pas moins que la DRAJES travaille sur le développement du sport pour tous, le sport de haut-niveau, le sport professionnel. Nous souhaitons avec le rectorat aider les jeunes dans leur triple projet. L'intégration au rectorat doit pouvoir nourrir l'ambition sportive et professionnelle des jeunes.
Le volet vie associative est également très important. Nous soutenons les associations, nous les accompagnons dans leur projet de développement.


- Nous traversons actuellement une importante crise sanitaire qui impacte l'ensemble des acteurs du sport. Quelles sont les conséquences en Normandie ? Et quelles sont les aides mises en place ?
Nous sommes tous conscients que la période est difficile, du Ministre au citoyen. Nous ne sommes plus libres dans la pratique des activités sportives, les associations ne peuvent pas développer leurs projets. Il a été constaté une baisse générale de 30% des licences, le sport est particulièrement touché par les mesures restrictives. Certains sports sont à l'arrêt total, notamment ceux pratiqués en salle.
Cette 3ème période de la crise sanitaire est particulière, car les personnes ont développé une pratique individuelle, il nous semble important que les pratiquants reviennent au sein des clubs dès que cela sera à nouveau possible. Il y a aussi des risques pour les salariés car les associations étant en difficulté, elles ont parfois du mal à conserver les emplois liés au manque visibilité sur une réelle reprise des activités. La reprise des activités est un besoin de santé publique, nous connaissons tous en effet les bénéfices de l'activité physique et sportive qu'ils soient physiques ou mentaux.
Des aides nationales et territoriales ont été mises en place : le chômage partiel pour les salariés, le fond de solidarité mis en place dès l'été 2020. La campagne ANS 2021 permettra de poursuivre cet accompagnement. Les aides doivent soutenir les associations sportives et l'ensemble des acteurs du sport dans la durée. Le plan de relance du gouvernement regroupe l'ensemble des aides et actions mises en place par l'Etat comme le programme 1jeune1solution ou le programme SESAME qui visent à accompagner les jeunes dans leur insertion professionnelle.
Les aides nationales sont en place en lien et en complémentarité des dispositifs de soutien locaux des collectivités. L'ensemble de ces mesures de soutien ont la même volonté d'accompagnement et permettront, nous l'espérons tous, au sport de repartir.


- Quels sont les prochains grands événements sportifs prévus en Normandie ? Et quels seront leurs impacts ?
Le prochain grand événement dans notre région sera les Gymnasiades en mai 2022. Ce sont en quelque sorte les Jeux Olympiques de l'UNSS. Il s'agit d'un événement majeur où environ 3 000 personnes sont attendues dont plus de 2 500 athlètes sur les 16 épreuves au programme. Les représentants de la Normandie ont vraiment uni leurs efforts pour que notre région accueille cet événement. Il convient à présent d'unir compétences mais aussi financements pour que ce soit une réussite. Ce sera sans aucun doute une belle préparation pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.


- Justement, parlons des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Ils seront une magnifique opportunité pour la population. Quels sont les héritages espérés pour la Normandie ?
Nous avons tout à gagner avec ces Jeux. Il y aura un véritable héritage et un impact positif sur la région. Avec le rectorat depuis bientôt deux ans nous suivons le programme Héritage 2024. C'est un événement fédérateur qui permettra de sensibiliser les jeunes aux valeurs de l'olympisme notamment.
La rénovation des équipements devrait être un axe majeur de cet héritage, cela nous permettra d'accueillir les délégations, le label centre de préparation des Jeux donnera une crédibilité accrue à nos structures locales. Tout cela sera au bénéfice de notre population qui utilise quotidiennement ces infrastructures, et permettra le développement de la pratique.



Propos recueillis par Elise Leger le 08 avril 2021

Nos partenaires institutionnels


Socialisons-nous !

L'actu du sport en Normandie sur

Secrétariat Administratif

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h30
et de 13h à 17h et le vendredi de 13h à 15h

8 rue Germaine Tillion (Antenne de Caen)
Tel : 02 31 84 91 28
Port : 06 31 29 13 82



Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30
et de 14h à 17h30

1 rue masson
(Antenne de Oissel)
Tel : 02 35 67 50 50
Port : 07 86 32 49 95

ANS 2020

Plan Sport & Territoire

Toutes les infos sur le PST en Normandie

Service Civique


Le CROS en intermédiation

Reportages


Observatoire du sport Normand


Présentation des travaux réalisés en 2020

Recommandations "SPORT-SANTÉ"

Medicosport-santé

Le dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives

Sport Santé Normandie


L'annuaire régional des associations et structures proposant une activité physique adaptée

Norm'Handi

Labels clubs

plateforme Sport & Handicaps

RSO

Tout savoir sur la Responsabilité Sociétale des Organisations sportives

Guide Sports Nature

Pour profiter des activités de nature en préservant les espaces naturels

Sport Fomation Normandie

Le répertoire des formations du sport en Normandie
Le répertoire des formations du sport en Normandie

Centre Régional Jeunesse & Sports

Accédez au site des 5 antennes CRJS de Haute-Normandie : Vernon, Le Havre, Pt Couronne, Yerville et Léry-Poses

Partenaires privés


Calcul coût d'un emploi

Simulation en ligne

Moteur de Recherche