Interview - Florian FOULQUIER



Bonjour Florian, pouvez-vous nous dire quelle(s) formation(s) vous avez suivies et présenter votre parcours professionnel ?
J'ai un DEUG STAPS et une licence sciences de l'éducation. J'ai aussi un diplôme d'Etat en volleyball, et des mentions complémentaires pour l'accueil du public et des personnes en situation de handicap. J'ai effectué un sport étude de danse pendant 10 ans.
En ce qui concerne mon parcours professionnel, j'ai débuté en tant qu'éducateur sportif pour des jeunes en difficultés sociales, dans une association caennaise et j'étais en même temps éducateur sportif dans un club. J'ai rejoint ce club en tant qu'agent de développement. J'ai été au service du volleyball au niveau régional et départemental.
En 2018, j'ai été recruté à la fédération française de volleyball en charge du développement de la pratique. Je m'occupais notamment du recrutement et du management des pratiques para-sportives et j'étais l'entraîneur de l'équipe de France féminine. Je suis aujourd'hui (depuis le 25 novembre 2019) le référent territorial Normandie pour le Comité Paralympique et Sportif français.
Le bénévolat a toujours été quelque chose d'important pour moi, j'ai été vice-président de mon club de volleyball et président du comité départemental du Calvados. A partir de 2010, j'ai été référent national pour le volley assis sur une demande de la fédération mondiale et, à partir de 2011, j'ai fait partie de la commission des pratiques de la FF Volley pour le développement du volleyball assis.



Quel est votre poste au sein du Comité Paralympique et Sportif Français et quelles sont vos missions ?
Je suis le référent paralympique pour la Normandie. Il n'y a pas de comité régional paralympique mais des agents du CPSF sur les territoires afin d'assurer une représentation en région. J'ai en charge le développement du sport pour les personnes en situation de handicap sur notre territoire, l'accompagnement des ligues, des comités pour la structuration de l'offre de pratique.
Je m'occupe du développement de la pratique pour tous mais pas du haut-niveau, car ce volet est assuré par le niveau national et non régional.
Globalement, en région, nous devons permettre l'évolution de l'offre et répondre à la demande pour les personnes en situation de handicap.



Constatez-vous une réelle évolution de la pratique d'une activité physique et sportive chez les personnes en situation de handicap ?
J'ai débuté mon travail en fin d'année 2019, quelques mois plus tard, nous avons fait face à la crise sanitaire du COVID-19, ce qui a ralenti le travail mis en place. Mais je remarque une évolution dans la prise en compte de ce champ de la part des acteurs. Les actions menées permettent à chacun de comprendre les différentes problématiques. Un état des lieux a été fait, il montre que le réseau se développe, que des actions sont menées mais il manque de la concertation dans les projets. Les actions des CROS, des CDOS, du sport adapté, sont pertinentes. Il faut maintenant mutualiser les connaissances, les moyens, et travailler en réseau sur une base commune. Nous sommes sur une bonne dynamique.



Pouvez-vous nous faire un point sur la pratique des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap en Normandie ? Et sur l'accès au haut-niveau ?
La Normandie est un territoire dynamique sur la thématique du handicap. Le réseau des acteurs du sport est concerné mais n'est pas suffisamment structuré. L'accès au haut-niveau est difficile à court terme et la présence de deux para-athlètes de notre territoire au plus haut niveau, à savoir Florian Merrien et Alexis Hanquinquant, est le résultat d'une grande détermination personnelle et non d'une concertation régionale.
Il y a une bonne articulation des acteurs en région mais elle a encore besoin de structuration.



Une seule équipe de France pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo. Quel magnifique message ! Dans la continuité, un seul logo pour les JOP PARIS 2024. Pensez-vous que cela amènera un véritable déclic pour un sport partagé accessible à toutes et tous ?
Je pense que ce n'est pas de la langue de bois de dire que cela aura un véritable impact. Nous savons que les médailles aux Jeux entrainent généralement une augmentation des licenciés dans la discipline, pourtant le para-sport souffre d'une image différente, de l'impression que ce n'est pas de la performance à part entière. Avoir une seule équipe de France et que les olympiens considèrent pleinement les paralympiens comme leurs coéquipiers, cela amènera de la crédibilité et une considération accrue de la part du public. J'espère que cela suscitera des vocations, des envies pour des personnes en situation de handicap de se lancer dans une aventure sportive. Il faut que ces personnes comprennent qu'elles peuvent aussi pratiquer une activité physique et sportive.
Le fait d'associer les équipes de France et de ne faire qu'un logo pour Paris 2024, cela apporte un message d'inclusion, que les olympiens et paralympiens ne font qu'un, qu'il n'y a pas de différence. Il faut maintenant que les clubs soient prêts à accueillir les personnes en situation de handicap au sein de leur structure pour la pratique d'un sport ensemble et partagé.




Propos recueillis par Elise Leger le 20 avril 2021

Nos partenaires institutionnels


Socialisons-nous !

L'actu du sport en Normandie sur

Secrétariat Administratif

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h30
et de 13h à 17h et le vendredi de 13h à 15h

8 rue Germaine Tillion (Antenne de Caen)
Tel : 02 31 84 91 28
Port : 06 31 29 13 82



Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30
et de 14h à 17h30

1 rue masson
(Antenne de Oissel)
Tel : 02 35 67 50 50
Port : 07 86 32 49 95

ANS 2020

Plan Sport & Territoire

Toutes les infos sur le PST en Normandie

Service Civique


Le CROS en intermédiation

Reportages


Observatoire du sport Normand


Présentation des travaux réalisés en 2020

Recommandations "SPORT-SANTÉ"

Medicosport-santé

Le dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives

Sport Santé Normandie


L'annuaire régional des associations et structures proposant une activité physique adaptée

Norm'Handi

Labels clubs

plateforme Sport & Handicaps

RSO

Tout savoir sur la Responsabilité Sociétale des Organisations sportives

Guide Sports Nature

Pour profiter des activités de nature en préservant les espaces naturels

Sport Fomation Normandie

Le répertoire des formations du sport en Normandie
Le répertoire des formations du sport en Normandie

Centre Régional Jeunesse & Sports

Accédez au site des 5 antennes CRJS de Haute-Normandie : Vernon, Le Havre, Pt Couronne, Yerville et Léry-Poses

Partenaires privés


Calcul coût d'un emploi

Simulation en ligne

Moteur de Recherche